La lettre du député – Février 2020

Si vous souhaitez recevoir l’actualité mensuelle de votre député, abonnez-vous juste ici : Newsletter

newsletter-janvier-2020
Visite de Jacqueline Gourault, Ministre de la cohésion des territoires

Visite de Jacqueline Gourault, Ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, le 13 janvier 2020.

Penser le devenir des territoires ruraux, une priorité

On pense trop souvent les territoires ruraux en terme de carences : désertification médicale, éloignement des services publics, faible niveau de formation ou de qualification, … Même si ces constats recouvrent bien souvent une réalité très concrète, elle nous fait oublier le potentiel de ces territoires. Le Lot-et-Garonne, comme d’autres départements majoritairement ruraux, peuvent également se définir par leur qualité de vie, où le dynamisme économique et le développement durable peuvent se déployer.

En tant que natif du Lot-et-Garonne, je suis attaché à mon territoire et je connais ses forces et ses faiblesses. Le programme Action Ruralités dont je suis le référent Nouvelle-Aquitaine, travaille sur l’ensemble des enjeux liés aux territoires ruraux. Toutes les thématiques peuvent être pensées à travers le spectre de la ruralité. L’éducation fait ainsi partie de mes priorités et j’organise ce mois-ci un colloque sur la thématique Education et Ruralités à l’Assemblée Nationale afin de réfléchir et apporter un éclairage nouveau sur cet enjeu.

Les territoires ruraux sont également au cœur de la politique menée par le gouvernement. Tous les efforts sont orientés vers la prise en considération de ces territoires et le renforcement de leur prérogatives. J’ai ainsi été très heureux de recevoir Madame Jacqueline Gourault, le 13 janvier dernier dans le cadre de la première concertation sur le projet de loi décentralisation, différenciation et déconcentration. Il ressort de ces discussions qu’il y a un besoin de simplification administrative pour le financement et la mise en oeuvre des projets de territoire et qu’il faut redonner une plus grande marge de manœuvre à l’ensemble des acteurs locaux. Les concertations locales continuent afin que ce projet de loi soit véritablement du « cousu main » et répondre aux problématiques de ces territoires.

Violences conjugales, des avancées à saluer

Il y a quelques mois, nous avions eu le plaisir d’organiser à Marmande le Grenelle Violences Conjugales Nouvelle-Aquitaine, un événement qui n’aurait pu avoir lieu sans le travail et l’engagement des intervenants. Une soirée à l’Assemblée Nationale, organisée par mon collègue Gaël le Bohec du groupe de travail Violences Conjugales, en présence de Marlène Schiappa, Secrétaire d’État à l’Égalité entre les Femmes et les Hommes et Richard Ferrand, Président de l’Assemblée Nationale, fut l’occasion pour nous de remercier tous les acteurs locaux qui se sont impliqués et qui ont permis la réalisation de la proposition de loi visant à protéger les victimes de violences conjugales.

Encore une fois, merci à Héloïse Barbereau, psychologue scolaire, Marion Baquin, professeure de philosophie, Annick Cornaggia, présidente de l’association S.O.S Accueil Mamans Enfants et Marie Moulucou, déléguée départementale aux droits des femmes !

Faire reculer les violences conjugales, faire avancer les droits des femmes. Le 30 janvier, l’Assemblée nationale a adopté en première lecture le texte portée par mes collègues Bérangère Couillard et Guillaume Gouffier-Cha. Ce projet de loi est le fruit de nos propositions et porte des mesures plus que nécessaires pour mieux protéger les victimes, punir les auteurs et prévenir les actes de violences conjugales. La prévention passe également par l’éducation, et la place de l’école dans la lutte contre les violences conjugales peut être repensée. C’est pourquoi j’ai notamment défendu un amendement visant à inscrire explicitement dans le code de l’éducation que les visites médicales ont aussi pour objectif de détecter les cas de violences conjugales. Si en la matière il y a toujours place à des améliorations, restons mobilisés, et ce à tous les échelons.

Soirée à l'Assemblé Nationale réunissant les acteurs locaux et les intervenants des Grenelles Violences Conjugales en région, le 22 janvier 2020

Soirée à l’Assemblé Nationale réunissant les acteurs locaux et les intervenants des Grenelles Violences Conjugales en région, le 22 janvier 2020.

Le 27 janvier 2020, rencontre avec les 4ème et les Terminales de la Cité scolaire Stendhal d'Aiguillon

Le 27 janvier 2020, rencontre avec les 4ème et les Terminales de la Cité scolaire Stendhal d’Aiguillon, en préparation de leur venue à l’Assemblée Nationale en février et en avril.

Tous citoyens !

Mes échanges avec les élèves d’école primaire, de collège et de lycée sont nombreux et réguliers. Je suis très heureux d’avoir ce lien avec la jeunesse de notre territoire car cela permet de susciter l’engagement des jeunes citoyens, curieux des fonctions et du mandat de député. Ces rencontres permettent également de comprendre les enjeux auxquels font face la jeunesse aujourd’hui dans nos territoires. La politique territoriale de l’Education nationale doit tenir compte de ces spécificités afin de rendre le système scolaire plus juste.

Le 24 janvier 2020, rencontre avec les élèves de l’école de Thivras à Marmande ainsi que leur professeur et leur directrice, sélectionnés dans le Parlement des Enfants. Cette année, le thème porte sur l’égalité entre les femmes et les hommes.

Tous citoyens

EN CIRCONSCRIPTION

Vœux Castelnau Sur Gupie

Cérémonie des vœux à Castelnau-sur-Gupie en compagnie de Monsieur le Maire, Guy Ianotto et des membres du conseil municipal.

Cérémonie des vœux de la commune de Frégimont

Cérémonie des vœux de la commune de Frégimont aux côtés de Monsieur le Maire, Alain Paladin et des membres du conseil municipal.

Cérémonie des vœux de la commune de Damazan, chaleureusement accueilli par Michel Masset, Maire et Président de la communauté de communes du Confluent.

À L'ASSEMBLÉE NATIONALE

Lutte contre le démarchage téléphonique et les appels frauduleux

Le jeudi 30 janvier 2020, l’Assemblée nationale adoptait la proposition de loi du groupe UDI visant à encadrer le démarchage téléphonique et à lutter contre les appels frauduleux, portée par le député, mon collègue M. Christophe Naegelen dont je tiens à saluer l’excellent travail. Ce texte avait déjà l’objet de plusieurs examens parlementaires (à l’automne 2018 à l’Assemblée nationale et en février 2019 au Sénat) qui avait permis de le perfectionner toujours plus.

Politique territoriale de l'Education nationale

Politique territoriale de l’Education nationale

Ce rapport, commandé par Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Education nationale, éclaire la manière dont nous organisons l’éducation en fonction des territoires.