Matins Coopérants

Matin Coopérant sur la PAC dans le cadre de la mission d’information « Une agriculture durable pour l’Europe »

Avec mon homologue André Chassaigne, j’ai été désigné co-rapporteur par la commission des Affaires européennes pour la mission d’information « Une agriculture durable pour l’Europe »

C’est ainsi que nous menons ensemble depuis le mois de septembre une série d’auditions à Paris et Bruxelles.

La Politique Agricole Commune y occupant une place majeure, j’ai souhaité lui consacrer une consultation auprès des acteurs locaux.
Cette consultation menée depuis le début du mois est le point de départ de ce Matin coopérant, réunion publique lors de laquelle sont intervenus des professionnels des secteurs agricole et alimentaire, et qui a été l’occasion d’un échange avec le public sur ce sujet.

Les éléments qui sont ressortis de ces deux initiatives permettront de faire le parallèle entre les expériences locales et les orientations entendues au niveau national.

Les interventions se sont déroulées autour de deux table rondes articulées autour de ces deux thèmes :

. Le développement des entreprises agricoles et agroalimentaires
. La gestion des aléas et la responsabilisation des acteurs

Les débat ont mis la lumière sur l’urgence de protéger nos agriculteurs et de reconnaître la valeur de leur travail, la nécessité de considérer la durabilité sous ses trois aspects : économique, social et environnemental.

Je souhaite remercier vivement l’ensemble des six intervenants pour la richesse de leurs interventions et les échanges qui ont pu avoir lieu avec l’assemblée présente.

Enfin, bien sûr, je tiens à remercier chaleureusement mon collègue André Chassaigne, d’avoir fait le déplacement chez nous, ainsi que pour le professionnalisme et la bienveillance avec lesquels se construisent ce rapport.

Je tiens enfin à remercier Laurent Fingier, proviseur du Lycée Professionnel Agricole de Tonneins et directeur adjoint de l’Établissement public local d’enseignement et de formation professionnelle agricoles (EPLEFPA 47) d’avoir accepter d’accueillir cette réunion publique dans l’enceinte de son lycée.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

%d blogueurs aiment cette page :