Conseil Municipal de Castelnau-sur-Gupie du 20 octobre 2017

Ce vendredi, le conseil municipal a vécu plusieurs moments forts.

A cette occasion très particulière, nous avions tous une pensée pour Simone qui était encore auprès de nous et qui le restera encore longtemps. Nous avons également accueilli et félicité nos deux nouveaux conseillers municipaux, Delphine Salanoubat et David Béziade ; avec eux, nous aurons à poursuivre le travail engagé ces premières années de mandat.

Enfin, je tiens à féliciter Guy Iannotto, élu nouveau maire de Castelnau-sur-Gupie ; son engagement, sa connaissance de la commune, ses qualités relationnelles font et feront de Guy un maire proche des habitants de notre village et à l’écoute de chacun.

Pour chacune des personnes présentes ce soir-là, rien n’était écrit ; ce sont les circonstances de l’engagement et la volonté d’agir au bénéfice de chacun qui ont présidé.

A titre personnel et en dépit d’un fort pincement au coeur, j’ai toute confiance en notre conseil municipal pour qu’il puisse remplir les missions qui sont les siennes.

72_47056_1_cfda9

 

Festival International de l’Aquarelle et du Carnet de Voyage d’Aiguillon

Une décennie remarquable pour le Festival International de l’Aquarelle et du Carnet de Voyage d’Aiguillon, avec la présence d’artistes du monde entier et en particulier d’une délégation d’artistes péruvien. Illustration parfaite de la renommée exceptionnelle de ce magnifique festival organisé par madame Badimont et monsieur Langlais

Portes ouvertes du 48e Régiment de transmissions d’Agen

La Défense accentue depuis plusieurs années ses efforts de communication à destination du grand public. Outre le sacro-saint lien «Armée-Nation», il s’agit de sensibiliser les Français aux nouvelles problématiques de sécurité.

Les militaires sont en effet très sollicités, sur les fronts extérieurs et intérieurs, et la relation avec les civils est considérée à Paris comme un élément essentiel.

Des secteurs sont par ailleurs privilégiés – comme la réserve opérationnelle mais aussi la réserve citoyenne – et les rendez-vous avec le grand public permettent de présenter ces dispositifs, voire de recruter. C’est dans ce cadre global que s’inscrit l’opération portes ouvertes du 48e RT.

Comme chaque année, elles ont permis aux Lot-et-Garonnais de franchir un portail exceptionnellement ouvert (samedi 23 et dimanche 24) et de découvrir celles et ceux qui font vivre le régiment d’Agen, mais aussi les savoir-faire de l’arme des Transmissions.

Cette manifestation était placée sous le signe des 150 ans des «trans». Une exposition de matériel résumera cette histoire. Des équipements modernes étaient aussi présentés, tout comme l’exfiltration d’un otage sauvé par les commandos, ou la technique de combat du krav maga.

Des représentants des forces spéciales étaient  de la partie, tout comme les paras du 1er RHP

via Opération «portes ouvertes» au quartier Toussaint – 19/09/2017 – ladepeche.fr

Inauguration du Jardin des filtres

La cave coopérative des Vignerons de Buzet a inauguré le 1er septembre, après 8 mois de travaux, son « jardin des filtres », un écosystème d’épuration naturelle inédit dans la filière viti-vinicole d’Europe.

La cave coopérative des Vignerons de Buzet a inauguré le 1er septembre, après 8 mois de travaux, son « jardin des filtres », un écosystème d’épuration naturelle inédit dans la filière viti-vinicole d’Europe.

9000 plantes des marais issues de trente espèces différentes

Sortie de terre en juin 2017, cette station de phytoépuration viticole est la plus grande d’Europe à ce jour.

La phytoépuration est une solution écologique pour la question de l’épuration autonome des eaux usées. Il s’agit d’utiliser des plantes pour filtrer et épurer les eaux usées.

La réalisation a été confiée à l’entreprise Blueset pour son expertise dans la conception des écosystèmes d’épuration naturelle

Toutes les plantes constituant cet écosystème ont été prélevées à moins de 30 kilomètres aux alentours de la cave afin de respecter au mieux l’environnement local.

Chaque plante possède une spécificité épuratoire, toutes ont été prélevées à 30 kms à la ronde de la cave et sont non invasives.

Une zone d’épuration naturelle mais pas seulement

Deux fois moins chère qu’une station d’épuration classique cette zone vient enrichir la biodiversité locale et constitue un lieu de balade instructive. C’est ainsi que le jardin va compléter le circuit de visite de la cave, via la mise en place d’un sentier et de panneaux pédagogiques.

Une création privilégiant un partenariat local

Cette réalisation n’aurait pas pu se faire sans la collaboration avec le conservatoire végétal de Montesquieu et l’association lot-et-garonnaise de la Sepanlog.

Dans la presse :

La Depeche

47infos.fr