Uncategorized

Ce jeudi 26 juillet 2018, a été publié le rapport d’enquête de la commission que j’ai présidé ces derniers mois et portant sur l’égal accès aux soins des Français sur l’ensemble du territoire et sur l’efficacité des politiques publiques mises en oeuvre pour lutter contre la désertification médicale en milieu rural et urbain.

Depuis sa réunion constitutive du jeudi 29 mars 2018, ma commission a conduit 31 auditions au cours desquelles nous avons 121 personnes représentant l’ensemble des acteurs du système de santé.

Le diagnostic d’une présence médicale en constante dégradation est confirmé et l’urgence à y répondre par des propositions pragmatiques pour garantir l’accès aux soins des Français est indiscutable.

Porté par le député Philippe Vigier (UDI) et fort de 27 propositions, ce rapport remporte globalement l’approbation de la commission.

À des propositions trop contraignantes pour les professionnels de santé, je préfère valoriser leur volonté de travailler et innover pour transformer en profondeur l’organisation des soins et porter des réformes utiles et convergentes.

Aux côtés des commissaires qui se sont opposés à certaines propositions du rapporteur, je considère que chaque mesure doit être proposée sans sur-réaction, en tenant compte des initiatives en cours et du recul nécessaire pour les évaluer.

L’ensemble du rapport (tome 1) et des audition (tome 2) est consultable à l’adresse suivant : http://www.assemblee-nationale.fr/15/rap-enq/r1185.asp

A L'assemblée

Egal accès aux soins des Français : Auditions diverses (suite)

 

Jeudi 21 juin, la commission d’enquête sur l’égal accès aux soins des Français auditionne, à 8h30 Mme Cécile Courrèges, directrice générale de l’offre de soins (DGOS), et Dr Michel Varroud-Vial, conseiller soins primaires et professionnels libéraux, à 10h30 Mme Mathilde Lignot-Leloup, directrice de la sécurité sociale et, à 11h30, Dr Bertrand Joseph, médecin coordonnateur de la maison de santé pluriprofessionnelle (MSP) de Grindelle Châteaudun et président de la communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) Sud 2.

A L'assemblée

Commissions des affaires économiques : Agriculture durable pour l’Union européenne

 

Examen en commission des affaires économiques de la Proposition de résolution européenne qu’André Chassaigne et moi avons déposée suite à notre rapport d’information « Une agriculture durable pour l’Europe« .

En l’adoptant à l’unanimité,  la commission a souhaité soutenir une PAC ambitieuse et moderne.

Et à venir : présentation en séance publique le jeudi 28 juin / L’adhésion massive et trans-partisan de l’Assemblée nationale à ce texte sera un moyen d’appuyer la position de la France dans sa volonté de maintenir et renforcer la Politique Agricole Commune.

 

L'édito

Il y a un an, vous avez donné au Président Emmanuel Macron une large majorité à l’Assemblée, signe d’une volonté de renouvellement politique qui puisse redynamiser le Pays.

Dès notre entrée en fonction, mes collègues et moi nous sommes saisis du projet porté par le Président de la république, pour combattre les inégalités dont la première d’entre elles est le chômage de masse ; pour relancer la croissance économique, pour conduire la transition environnementale et pour mieux employer l’argent des contribuables en respectant notre engagement de réduire le déficit public (principaux votes de la majorité, visibles sur alexandre-freschi.fr).

Progressiste et européen, je m’étais engagé à construire une action parlementaire en lien avec les problématiques locales, qui puisse trouver un équilibre dans une politique territoriale globale.

De nombreuses transformations ont d’ores et déjà été lancées, dans lesquelles je me suis engagé pour porter votre voix.

Bien du travail reste encore à faire pour que tous bénéficient du progrès, et ce travail c’est dans la même dynamique de concertation que j’ai initiée cette première année, que je le mènerai.

L'édito

Matins Coopérants : accès aux soins

Le vendredi 1er juin, j’ai organisé un 4e Matin Coopérant autour de l’accès aux soins et de la lutte contre la désertification médicale.

Plus de soixante personnes (élus, professionnels de santé et usagers) se sont ainsi réunies à la Cité de la formation de Marmande.

Après avoir rappelé que j’organisai cette matinée afin de nourrir le travail de la commission d’enquête parlementaire que je préside à l’Assemblée, j’ai présenté le contexte de l’offre de soins sur l’ensemble du territoire et les enjeux qui s’y rattachent, avant de laissé place à une table ronde articulée autour de cinq intervenants.

Le médecin et conseiller départemental, Joël Hocquelet a présenté le travail effectué par la Commission départementale de la démographie médicale (CODDEM), indiquant que le maillage du territoire par des Maisons de Santé Pluridisciplinaires aura permis de maintenir la courbe démographique médicale en Lot-et-Garonne. Il a toutefois précisé : « C’est l’un des outils mais la réponse est sûrement le mix des solutions ».

Tous s’accordent en effet à dire que les MSP ne sont utiles que lorsqu’elles sont une réponse à un projet médical porté par une équipe.

Lire la suite

A L'assemblée

Commission des finances : Mission Agriculture, alimentation, forêt et affaires rurales ; Compte spécial Développement agricole et rural

En évoquant le rapport que j’ai présenté avec mon collègue André Chassaigne, Stéphane Travert,  Ministre de l’Agriculture et de l’alimentation, assure le soutien du gouvernement sur notre proposition de résolution européenne relative à une agriculture durable pour l’Union Européenne,  réaffirmant que la PAC doit demeurer une politique socle de l’Union européenne et une priorité.

Lors de son audition, le ministre a répété que la PAC devait être doté d’un budget ambitieux, et pourvu d’outils modernisés pour répondre aux enjeux climatiques.

La PAC doit cesser d’être la variable d’ajustement des politiques européennes menées par ailleurs.

L’intégralité de l’audition : Commission des finances : Mission Agriculture, alimentation, forêt et affaires rurales ; Compte spécial Développement agricole et rural

 

 

 

A L'assemblée

Commissions du développement durable et affaires européennes : MM. Pierre Larrouturou et Jean Jouzel

 

J’ai demandé à M. Pierre Larrouturou, ingénieur agronome et économiste, et M. Jean Jouzel, climatologue, ancien vice-président du groupe scientifique du GIEC, quelle est la place de la PAC dans leur proposition de Pacte finance-climat européen et comment elle pourrait satisfaire à l’urgence climatique qui nous concerne tous.

Matins Coopérants

Matin Coopérant sur l’égal accès aux soins et la désertification médicale

Le vendredi 1er juin, j’ai organisé un 4e Matin Coopérant autour de l’accès aux soins et de la lutte contre la désertification médicale.

Plus de soixante personnes (élus, professionnels de santé et usagers) se sont ainsi réunies à la Cité de la formation de Marmande.

Après avoir rappelé que j’organisai cette matinée afin de nourrir le travail de la commission d’enquête parlementaire que je préside à l’Assemblée, j’ai présenté le contexte de l’offre de soins sur l’ensemble du territoire et les enjeux qui s’y rattachent, avant de laissé place à une table ronde articulée autour de cinq intervenants.

Lire la suiteMatin Coopérant sur l’égal accès aux soins et la désertification médicale

A L'assemblée

Les députes veulent « appuyer » le gouvernement face à la baisse annoncée de la PAC

LES DÉPUTÉS VEULENT APPUYER LE GOUVERNEMENT FACE À LA BAISSE ANNONCÉE DE LA PAC

LCP / Publié le 31 mai 2018 par Maxime Kagni

La commission européenne pourrait proposer vendredi une baisse de 12 à 15% du budget de la politique agricole commune sur la période 2021-2027. Alors que ces aides constituent 46% du revenu des agriculteurs français, les députés ont voté une proposition de résolution européenne visant à soutenir le gouvernement dans les « négociations-combat » qui s’annoncent.

Le budget de la politique agricole commune (PAC) est-il encore plus menacé que prévu ? C’est ce qu’a affirmé jeudi le député LREM Alexandre Freschi devant la commission des affaires européennes de l’Assemblée nationale.

Chiffres inquiétants

Accompagné de son collègue communiste André Chassaigne, l’élu du Lot-et-Garonne a remis en cause les chiffres avancés par Bruxelles au début du mois de mai : le commissaire européen Phil Hogan avait expliqué que le budget de la PAC pourrait baisser de 5% entre 2021 et 2027, passant de 408 milliards d’euros (de 2014 à 2020) à 365 milliards d’euros, notamment à cause du Brexit.

Or, selon Alexandre Freschi, qui cite les chiffres des parlementaires européens, il faut s’attendre « en réalité à une baisse de plus de 15% ». Paraphrasant l’eurodéputée Isabelle Thomas (Génération.s), l’élu LREM a remis en cause la sincérité des annonces de la commission européenne :

La proposition de la commission, c’est une jolie histoire, mais ce n’est pas une histoire vraie…

Lire l’intégralité de l’article sur LCP

A L'assemblée

Commission des affaires européennes : Agriculture durable pour l’Union européenne

 

Présentation du rapport d’information de MM. Alexandre Freschi et André Chassaigne et examen de la proposition de résolution européenne sur une agriculture durable pour l’Union européenne

Voir l’intégralité de la présentation sur le site de l’Assemblée nationale