Alexandre Freschi – Rôle et fonctions à l’Assemblée nationale

Ancre attributions invisible

LES FONCTIONS PARLEMENTAIRES

Les députés constituent, avec les sénateurs, le Parlement. Leur fonction à l’Assemblée nationale est essentiellement législative, c’est-à-dire qu’ils proposent des lois ou déposent des amendements pour faire évoluer les textes proposées par le Gouvernement ou par d’autres parlementaires.

En amont de leur passage en séance dans l’hémicycle, les députés examinent ces textes en commissions. Dans ces groupes de travail thématiques, les députés construisent leur réflexion en s’appuyant sur des rapports et des auditions.

L’autre mission des Parlementaires à l’Assemblée est celle du contrôle du Gouvernement. Pour ce faire, les députés disposent d’outils tels que le vote de censure, l’évaluation des politiques publiques et, bien sûr, les questions au Gouvernement (questions écrites ou orales).

Pour tout connaître de l’activité parlementaire d’Alexandre Freschi, consultez sa fiche sur le site de l’Assemblée nationale

Ancre attributions invisible

LES COMMISSIONS

AFFAIRES CULTURELLES ET ÉDUCATIVES

Nommé à la commission des Affaires culturelles et éducatives, Alexandre Freschi y étudie les questions liées aux médias, aux politiques culturelles, aux enjeux du monde éducatif et sportif, mais aussi au monde associatif.

La commission des Affaires culturelles et de l’Éducation a été créée le 1er juillet 2009, en même temps que la commission des Affaires sociales, par scission de la commission des Affaires culturelles, familiales et sociales. Conformément à l’article 36, alinéa 4, du Règlement de l’Assemblée nationale, les domaines de compétence de la commission des Affaires culturelles et de l’éducation sont l’enseignement scolaire, l’enseignement supérieur, la recherche, la jeunesse, les sports, les activités artistiques et culturelles, la communication et la propriété intellectuelle.

Commission des Affaires culturelles et de l’éducation

AFFAIRES EUROPÉENNES

Alexandre Freschi a également été désigné pour intégrer la commission des Affaires européennes, au sein de laquelle il est référent pour les affaires culturelles et éducatives.

Commission des affaires européennes

La Commission des Affaires européennes (CAEU) a une mission profondément originale. À la différence des commissions permanentes, dont la vocation principale est de préparer l’examen et le vote des lois en séance publique, la CAEU exerce un contrôle sur les activités européennes du Gouvernement. Ses missions et son travail se sont considérablement étendus depuis une dizaine d’années. Entretenant désormais un dialogue direct et régulier avec les institutions européennes, en particulier le Parlement européen, et avec les autres parlements de l’Union européenne, et grâce à une très étroite collaboration avec les commissions législatives de l’Assemblée, elle s’attache à sensibiliser et éclairer les députés sur les enjeux européens, ainsi qu’à porter les priorités françaises au niveau européen.

 

Issu d’un territoire rural largement agricole, Alexandre Freschi a choisi de s’inscrire dans les travaux sur la Politique agricole commune (PAC). Son travail sur le sujet, mené en collaboration avec le député André Chassaigne, a donné lieu à la rédaction d’un rapport intitulé « Une agriculture durable pour l’Union européenne ». Ensemble ils le présentent en commission le 31 mai 2018.

À cette occasion, entendant dénoncer la baisse sévère annoncée du budget PAC, les députés de la commission des Affaires européennes votent à l’unanimité une Proposition de résolution européenne qui juge inacceptable que le nouveau budget de la PAC implique une diminution globale des aides directes et par conséquent une diminution des revenus des agriculteurs.

Accueillies favorablement par le Gouvernement, les conclusions de ces travaux participent à l’argumentaire français dans les négociations de la PAC post-2020.

Ancre attributions invisible

AUTRES ATTRIBUTIONS

SANTÉ

Le 29 mars 2018, Alexandre Freschi est nommé président de la commission d’enquête sur ” l’égal accès aux soins sur l’ensemble du territoire et sur l’efficacité des politiques publiques mises en œuvre pour lutter contre la désertification médicale en milieux rural et urbain”. Au sein de cette commission, il conduit les auditions d’acteurs publics, de politiques et institutionnels, ainsi que de praticiens.

Nombre des conclusions de cette commission d’enquête sont reprises dans le Plan « Ma santé 2022 » et feront l’objet d’un cadre législatif dans le Projet de loi de transformation du système de santé, déposé par le Gouvernement à l’Assemblée en février 2019.

ÉDUCATION

En janvier 2019, Alexandre Freschi est désigné responsable pour le groupe majoritaire du projet de loi pour une école de la confiance. Tout au long de l’examen du texte, il explique la position de son groupe politique dont le soutien au Gouvernement permet l’adoption de mesures pour transformer le système éducatif en un système moderne et performant, garantissant l’élévation du niveau général et la justice sociale.

Derniers articles dans la catégorie

Assemblée Nationale

Vote LOM
18
Septembre
2019

La loi d’orientation des mobilités : une chance pour nos territoires

Ce mardi 17 septembre 2019, l’Assemblée nationale a définitivement adopté la loi d’orientation des mobilités (LOM).

05
Septembre
2019

Grenelle contre les Violences Conjugales

Ce mardi 3 septembre 2019, le Gouvernement a officiellement lancé le Grenelle contre les violences conjugales qui...

Manifestation pour dénoncer les violences faites aux femmes du 13 juillet 2019 à Marmande
21
Août
2019

Une avancée dans la lutte contre les violences conjugales

Inutile de rappeler une statistique grave et alarmante : une femme est tuée tous les trois jours...